Salon BD d’Auvers-sur-Oise et les Animotards 2

J’avais annoncée que j’allais écrire une entrée au sujet du salon BD d’Auvers-sur-Oise qui s’est tenu le 4 et 5 Avril 2009 et où j’étais présente pour dédicacer mon livre jeunesse bilingue “Red Jim”,

paru chez Tartamudo. Et bien, j’ai finalement trouvé le temps de faire la chronique de cet évènement ici même.

Lisez.

Auvers-sur-Oise est connue pour être la ville où décéda Vincent Van Gogh, le grand peintre impressioniste qu’on ne présente plus…(la maison ou il vécut ses derniers jours a été préservée, comme une grande partie du quartier de l’époque d’ailleurs). Il est d’ailleurs surprenant de constater le caractère décidément champêtre et campagnard de l’endroit, qui se trouve au nord de Paris, à seulement 40 minutes de trajet en train depuis Gare du Nord.

Mais la ville est aussi connue pour son Salon BD, organisé depuis 6 ans maintenant par des passionnés du Neuvieme Art. Des passionnés si il en est, qui se sont mis littéralement en quatre pour nous accueillir et rendre notre séjour agréable et inoubliable…

La liste des auteurs et dessinateurs présents est visible sur leur site: j’ai pu ainsi rencontrer pour la première fois Caza, dont je connaissais et appréciais les illustrations de science fiction virtuellement depuis un fort jeune âge.
Doumé, qui m’a croqué dans le plus simple appareil (ben oui, il est caricaturiste!) nous a aussi distrait et beaucoup amusé le dernier soir avec des caricatures et des blagues fracassantes.

D’autres auteurs et dessinateurs des Éditions Tartamudo étaient aussi visibles et présents au festival: Jeff Baud, un vétéran du cinéma d’animation à la voix rocailleuse et pénétrante, pour le second tome des aventures de Domenico “Les Frères du Sommeil”, Juan Maria Cordoba pour “Les Conquistadores” et en dernier mais non des moindres, Vinz El Tabanas pour “Le Miroir des Templiers”. José Jover lui-même nous a fait la grâce de venir nous rejoindre le samedi soir au restau où nous échangeâmes des histoires et anecdotes dont certaines, particulièrement hilarantes et en rapport avec les fascicules de BD “Zembla”, seront encore évoquées dans plusieures années à venir

Mathieu Trabut qui est l’auteur de “Terre de son nom” (voir son site), chez Tartamudo, et qui était assis directement à côté de moi pendant la durée du Salon , a rendu ici un hommage distingué à Henry, l’un des protagonistes de “Red Jim”:

Outre “Red Jim” qui est déjà sorti depuis belle lurette, je peux montrer ici, en avant-première, deux pages extraites des “Animotards”: je suis en train de travailler sur l’album numéro 2 de cette joyeuse bande d’animaux anthropomorphes, loufoques déjantés de la moto , sur des scénarii de Vincent Haudiquet.


Quelques histoires sont d’ailleurs destinées à être pré-publiés dans “Moto Magazine”: je vous tiendrai informés, amis lecteurs, de la date précise.

Encore un grand merci aux organisateurs et au personel bénévole du salon BD d’Auvers-sur-Oise pour leur accueil chaleureux.

Tags: , , , , , , , , , , , , ,

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  Change )

Google photo

You are commenting using your Google account. Log Out /  Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  Change )

Connecting to %s


%d bloggers like this: